Présentation de la commune

Le territoire de Saint-Angel est habité depuis la préhistoire, comme en témoignent le site néolithique du Bouchat et les sites magdaléniens de Crochavent. La voie antique et médiévale d’Autun à Limoges traverse la commune, siège d’une sépulture gallo-romaine. Au Moyen-Âge, plusieurs fiefs dépendant de la châtellenie d’Hérisson puis de la châtellenie de Murat se trouvaient sur le territoire de Saint-Angel : le Bouchat, Cussejat, Le Mont ou Crochavent.

Sous l’ancien régime, une curiosité était celle de Colombaroux (aujourd’hui Colombarault) qui appartenait les années paires à Saint-Angel et les années impaires à Deneuille-en-Murat (devenu Deneuille-les-Mines). Il en était de même avec le village de Cussejat alternativement de Chamblet et de Saint-Angel.

Situation géographique : Saint-Angel est située à l’ouest du département, à 10 km de Montluçon et 8 km de Commentry
Commune de 797 habitants – superficie totale : 2 527 ha
Saint-Angel a une altitude qui varie entre 242 m (les Gorges du Lamaron) et 409 m (lieu-dit “Crochavent”) situé proche du bourg.

Saint-Angel est facilement accessible par : Autoroute A 714 (à 5 mn du péage de Bizeneuille)

 

Saint-Angel fait partie de la COMMUNAUTÉ DE COMMUNES de COMMENTRY – MONTMARAULT – NÉRIS – COMMUNAUTÉ
regroupant 33 communes avec une population totale de 26000 habitants.